top of page
  • Photo du rédacteurEscrime Avenir Partagé

Question de mots, mais pas que… 13/03/2024

le 13/03/2024


Question de mots, mais pas que…


Il nous est arrivé aux oreilles par la bouche de l’un de nos plus fidèles soutiens, lui-même ex- président de Ligue, que l’on pouvait, un juste titre, se sentir un peu perdu dans l’organisation de notre fédération. Plus précisément en ce qui concerne les échelons régionaux et départementaux.


Finalement, il aura fallu presque huit ans pour absorber le choc de la réforme territoriale.

Changements de nom, changements de taille et de périmètre, changements de place, changements de statut et modification des statuts, travaux chronophages, mobilisation inégale, désaccords et même oppositions dans certains cas.


Où en sommes-nous ?


L’Assemblée Générale Extraordinaire de la fédération du 3 juillet dernier a adopté un ensemble de modifications de ses statuts et de son règlement intérieur que l’on peut résumer ainsi :


1/ Les Ligues Régionales, qui étaient devenues Comités Interdépartementaux (CID) dans la réforme territoriale ont disparu du paysage.

2/ Les Comités Régionaux (CRE) correspondant aux nouvelles grandes régions sont désormais appelés Ligues.

3/ Les Comités Départementaux qui avaient perdu leur statut d’organes « déconcentrés » (dans une réforme qui n’admet que deux niveaux territoriaux :  CRE et CID), retrouvent pleinement leur place dans l’architecture fédérale à la faveur de la disparition des CID.

4/ L’Assemblée Générale Ordinaire de la fédération est constituée de l’ensemble des délégués des clubs élus dans leurs régions. Les Assemblées Générales Extraordinaire et Elective sont constituées de l’ensemble des présidents de clubs ou de leurs représentants.

5/ Le Comité Directeur de la fédération est composé de 39 membres. 33 personnes élues par l’ensemble des clubs (toujours au scrutin de liste), complétées par deux sportifs de haut niveau, deux entraîneurs et deux arbitres élus séparément par leurs pairs. Le Comité Directeur respecte la parité homme/femme (l’écart entre le nombre d’hommes et le nombre de femmes ne devant pas être supérieur à un).


Et pour conclure, sachez que les statuts-type des Ligues et des Comités Départementaux viennent d’être actualisés et mis à disposition pour adoption en Assemblée Générale de territoire.

 





51 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page