top of page
  • toinet57

La vie associative de notre fédération.

La vie associative de notre fédération


Samedi 6 mai, le collectif « Escrime un Avenir Partagé » (EAP) a participé activement aux débats de l’assemblée générale de la FFE.

Mais, comme annoncé dans un communiqué à l’ensemble des délégués de cette AG, notre collectif reste attaché à une vie associative qui se concrétise à travers des contacts et des échanges directs entre membres de la fédération, lors d’AG en présentiel et non en visio.

Selon nous, ces rencontres génèrent de la convivialité et permettent un fonctionnement démocratique fructueux. C’est sous cette forme que se développe l’esprit associatif qui est l’essence même du fonctionnement d’une fédération.

De même, lors de ces Assemblées générales, c’est au trésorier ou à la trésorière de présenter les comptes de la fédération et de répondre aux questions des délégués des clubs car ce sont les élus fédéraux qui exposent les orientations politiques à travers les éléments financiers, et non un prestataire.

Dans le même sens, lorsque des Assises sont proposées, il revient aux dirigeants de conduire les échanges, de mettre leurs compétences au service des escrimeurs, et non ici encore, de déléguer l’animation à un prestataire rémunéré.

Les représentants des clubs peuvent se demander où sont l’action et la valeur ajoutée des élus de la fédération dans un tel contexte.


« Escrime un Avenir Partagé », est favorable à une vie fédérale plus participative et moins dispendieuse, qui ne se résume pas à des achats de prestations, et qui ne transforme pas ses licenciés en simples consommateurs.


282 vues0 commentaire

Comments


bottom of page